Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Traces

Publié le par l'oeil et l'oreille

Traces

 

modèle : Georges sans D.

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

12:22

Publié le par l'oeil et l'oreille

12:22

Publié dans Bidouillages

Partager cet article

Repost 0

La mante

Publié le par l'oeil et l'oreille

La poseuse

 

Première fois que j'en vois une dans mon jardin, j'adore ces bestioles et leur façon bien particulière de se mouvoir... (En prime c'est l'insecte le plus poseur que j'ai rencontré, merci à elle donc...)

Publié dans à la loupe

Partager cet article

Repost 0

Protection

Publié le par l'oeil et l'oreille

Protection

 

modèle : Georges sans D.

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

Dolls

Publié le par l'oeil et l'oreille

*-*

 

 

Pause

 

 

L'instant

 

Petite scéance photo avec Georges sans D., un grand merci à elle pour s'être prêtée au jeu avec tant d'enthousiasme...et pour avoir bravé son aversion pour les tricoteuses...

Ne manquez pas d'aller jeter un oeil, l'autre, et la cervelle aussi, à ses images : Georges sans D.

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

A l'orée de toi

Publié le par l'oeil et l'oreille

Publié dans L'oreille à tendre

Partager cet article

Repost 0

Murs parisiens...

Publié le par l'oeil et l'oreille

 

 

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

Mange tes arêtes !

Publié le par l'oeil et l'oreille

Kévin

 

Le Limonaire, la ruche vibrante coincée entre les hôtels de la Cité Bergère, on y vient tôt…
Parce que c'est le meilleur moyen d'avoir LA place tout contre la scène, parce que dans ce lieu la musique a ce grand luxe d'être palpable…
Et ce soir, nous avons été servis, comme des rois…sur des sets de table à l'effigie de Débat de Boue...
Imbert-Imbert est déjà là, il déhousse sa belle, s'installe, retrouvailles chaleureuses, échanges et grand plaisir…
Quelques arêtes de bar et un café-clope plus loin, lumières éteintes, ça vibre…
On est venus pour ça, pour avoir envie d'un pied nu sur le sol.
Le dépouillement lui va très bien, sans artifice, le couple qu'il forme avec sa contrebasse est inébranlable…
On s'en régale, une fois encore…
De nouvelles chansons à découvrir, apprivoiser, savourer, et avec lui, on profite juste de l'instant…pour le reste, c'est sois mort et tais-toi…
Parce qu'il sait comment avoir le bonheur lucide, intelligent et généreux, Mathias, encore une fois, merci…
Et parce qu'on en veut toujours plus, de ces sourires accrochés aux coin des yeux, on reviendra…

 

 

Mange tes arêtes !

Publié dans L'oreille à tendre

Partager cet article

Repost 0

Le temps de le prendre...

Publié le par l'oeil et l'oreille

c2tex

 

DSC_0030

 

DSC_0024

 

Derniers nés de l'atelier Dandelion (la mode perruches à poils, dessinées de mes petites main )

Publié dans Bidouillages

Partager cet article

Repost 0