Mange tes arêtes !

Publié le par l'oeil et l'oreille

Kévin

 

Le Limonaire, la ruche vibrante coincée entre les hôtels de la Cité Bergère, on y vient tôt…
Parce que c'est le meilleur moyen d'avoir LA place tout contre la scène, parce que dans ce lieu la musique a ce grand luxe d'être palpable…
Et ce soir, nous avons été servis, comme des rois…sur des sets de table à l'effigie de Débat de Boue...
Imbert-Imbert est déjà là, il déhousse sa belle, s'installe, retrouvailles chaleureuses, échanges et grand plaisir…
Quelques arêtes de bar et un café-clope plus loin, lumières éteintes, ça vibre…
On est venus pour ça, pour avoir envie d'un pied nu sur le sol.
Le dépouillement lui va très bien, sans artifice, le couple qu'il forme avec sa contrebasse est inébranlable…
On s'en régale, une fois encore…
De nouvelles chansons à découvrir, apprivoiser, savourer, et avec lui, on profite juste de l'instant…pour le reste, c'est sois mort et tais-toi…
Parce qu'il sait comment avoir le bonheur lucide, intelligent et généreux, Mathias, encore une fois, merci…
Et parce qu'on en veut toujours plus, de ces sourires accrochés aux coin des yeux, on reviendra…

 

 

Mange tes arêtes !

Publié dans L'oreille à tendre

Commenter cet article

RzL 07/07/2011 08:01



A chaque battement de mon coeur ...


des poils qui se dressent du plaisir d'être là, d'entendre ces deux-là nous plonger dans leur univers. je ne me lasse pas, ça sonne, ça résonne, ça bat et du coup on sourit...


pour y retourner, on y retournera, ça fait des années que ça dure et le plaisir est toujours le même ...



l'oeil et l'oreille 07/07/2011 09:24



voilà... le plaisir n'a pas besoin de neurones... à très vite ! ;)