Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Blanche

Publié le par l'oreille


Un petit aperçu du futur album de La Blanche à se coller entre les oreilles avant sa sortie prévue en octobre 2006...
Un groupe qui mélange allègrement les styles, tout à tour électro-niqué ou acoustique, des textes qui se posent là, comme autant d'évidences pleines d'ironies, à l'humour noir jamais bien loin....
Et pour parfaire la chose, une violoncelliste qui habille tout ça d'une terrible grâce décalée...
Moi j'aime...
J'en ai fondu des poupées....


Quatres morceaux de l'album en avant-première (à télécharger légalement ici :
Jamendo)

Alcoolique (rock Mix)



Le site de La Blanche

...et je ne peux que vous engager très vivement à vous abonner, là, tout de suite, à la niouze de La Blanche, Mr Eric ayant un talent très personnel et très particulier dans ce domaine... délectable....

Publié dans L'oreille à tendre

Partager cet article

Repost 0

La Grange

Publié le par l'oeil et l'oreille


Pas vraiment une grange, mais une ancienne bergerie ardéchoise, avec un séchoir à chataîgnes à l'étage...
Pas d'eau courante, juste une source, pas d'électricité ni de commodités...
Des lampes à pétroles, et le crépitement de la cheminée...
Une havre, une retraite, un endroit précieux, hors du temps, hors de tout...
De ceux qui résonnent à l'intérieur, et font devenir mur en pierre...

Faire son sac et y être déjà...

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

De Rien

Publié le par l'oeil et l'oreille


Photo : Aurélie Lajoux


Voilà un groupe que je ne sais pas trop comment présenter, tellement il m'accompagne depuis longtemps...
Un coup de coeur qui s'est accroché dans un magasin à un dessin,  à la pochette des "Instants Fanés"...
Et puis on ouvre le boitier, on va chercher ce qui se cache derrière ce drôle de visage peint, un peu mélancolique...
Et on tombe dedans, dans ces mots lucides et amers...
Puis un premier concert, dans une salle de campagne...il y a bien longtemps...
Et toujours ce souvenir très présent d'avoir trouvé là quelque chose de nouveau, de vraiment touchant... d'attachant...
Bien des rencontres et un album plus tard, ils font toujours partie de ceux qui ne sont jamais bien loin, ni de l'oreille, ni du coeur...
Je ne sais qu'en dire d'autre, juste un grand merci à eux pour le partage...
Une bien belle rencontre, une découverte que je ne peux que conseiller...

Ta peau sur mes os, extrait de l'album L'Ephéméride

Publié dans L'oreille à tendre

Partager cet article

Repost 0

Allain Leprest

Publié le par l'oreille


Une découverte du Limonaire hier soir...
Une châleur accablante, à la limite du supportable, à cause des portes fermées pour problèmes de voisinage...
La clim. en panne, l'extracteur de fumée aussi, bref, toutes les conditions pour ne rien apprécier du tout...
Et pourtant...
On en a redemandé...
Un grand monsieur, une très belle écriture, juste accompagnée d'un piano...
Le silence de la salle, pris dans les pales impuissantes du ventilateur...
L'écoute...
Tout y était...
Un vrai beau moment, de ceux qui donnent envie de prolonger la découverte...

Les pt'its enfants d'verre, tiré du dernier album Donne-moi de mes nouvelles

 

Publié dans L'oreille à tendre

Partager cet article

Repost 0

Rendre à Lantoine...

Publié le par l'oeil et l'oreille


...très beau texte de Lantoine, à déguster chez soi sur son prochain album....espérons....

Laissez vos lumières allumées

D'un chagrin j'ai fait un repos
Au coin de moi je nous regarde
Et on a tout pour être beau
Même si le temps nous retarde
Humain c'est joli après tout
On travaillera nos rencontres
Pour unir les sages et les fous
Lire la même heure sur nos montres

Alors c'est rien, c'est la fatigue

Si on a peur encore du noir
Si on se cache, si on s'endigue
Dès demain on retournera voir
On peut bien pleurer dans nos bras
Hier on se serrait les poings
J'ai pas senti qu'il faisait froid
Je reviens vite les copains

C'est pas la fin, c'est une pause
J'ai toujours eu l'envie des autres
De sourire à celui qui ose
De fous rires au moindre des notres

C'est juste que c'est la gueule au monde
Je sais on fait jamais assez
On en a bouffé de l'immonde
Et puis après ça va passer

Laissez vos lumières allumées
J'ai besoin de vous souvenir
Et si ce soir je vais pleurer
Bah demain je va revenir

Laissez vos lumières allumées
J'ai besoin de vous souvenir
Et si ce soir je vais pleurer
Bah demain je va revenir

Publié dans L'oreille à tendre

Partager cet article

Repost 0

El Alamein

Publié le par l'oeil et l'oreille


Pour toutes les heures passées là, entre deux eaux, entre deux mondes, comme une absence, et à toutes les belles rencontres, musicales et humaines, que j'ai pu y faire...

Péniche El Alamein

Publié dans Les yeux d'Holga

Partager cet article

Repost 0

Aujourd'hui

Publié le par l'oeil et l'oreille


Les petites mains qui empilent, trient, construisent, se parlent, s'agitent, se griffent, se la donnent, la main, sont rentrées chez elles pour deux mois....
Les Kaplas sont tombés, retour au calme, et à d'autres désordres...

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

Lentilles cuisinées maison

Publié le par l'oeil


Les photos de Susan Burnstine m'avaient mis l'eau à la bouche...
J'aime cette réalité qui n'en est pas une, ce flou qui adoucit ou qui souligne...
J'ai pris mes casseroles, ai commencé à faire fondre des feuilles de rhodoid et à les tester...
Sauf que le rhodoid chauffé s'épaissit, et on perd beaucoup en transparence.... et presque impossible de prévoir à l'avance les reliefs que va prendre la chose, et de garder une zone intacte...pas terrible donc...
En discutant avec un ami bidouilleur à ses heures perdues, une idée tout bête : enduire un carré de plastique transparent (vive les boitiers de cds, et paix à leur âme...), d'un gel, transparent lui aussi, en laissant une zone indemne de ce "traitement", et en jouant sur l'étalement et l'épaisseur....
ça fonctionne pas trop mal
D'autres photos faites sur le même procédé à voir sur mon  Flickr

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

Sabrina Gruss

Publié le par l'oeil


Une des artistes croisées à la galerie Béatrice Soulié, il y a quelques années.
De celles dont on se dit qu'elles ont un rêve d'avance sur les notres, une poésie, une force,une maîtrise, l'humour en prime.
Je lui dois beaucoup, si je travaille maintenant les matériaux naturels récupérés à droite à gauche, c'est de sa faute...
J'avais admiré sa façon de percevoir un mouvement, une posture, une émotion, dans la ligne d'une racine, dans le dépouillement d'un crâne.
Elle fait partie de ceux à qui parlent les brindilles, à qui murmure le vent...
En tout cas j'aime à le croire...

http://sabrinagruss.free.fr/

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0

Galerie Béatrice Soulié

Publié le par l'oeil


Un endroit à visiter régulièrement à Paris, quitte à faire un détour...
Toujours de belles rencontres et de belles découvertes à y faire, pour ceux qui aiment l'art brut, en marge...
Plein d'idées à glaner, les artistes sont souvent présents autour d'un café, et tiennent même parfois la galerie...
De l'art qu'on peut approcher, sous toutes les coutures, qui sort des cadres, vivant.
J'aime cet endroit et ce qui s'y trame.

Ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h, et sur rendez-vous .

http://www.galeriebeatricesoulie.com/

Publié dans L'oeil à ouvrir

Partager cet article

Repost 0