Thibaut Derien - Ville fantôme

Publié le par l'oeil et l'oreille

Comme pas mal de personnes arrivent toujours ici en google-isant sur Mr Derien, une petite mise à jour s'impose : terminé les écrapous de la rue Germain Pilon, Thibaut Derien s'est depuis établi dans une ville fantôme :


Il en avait marre de la capitale. Trop de bruit, trop de monde, et puis il était fâché avec ses voisins : changer d'air, un peu de vie aussi. Mais pour aller où ? Il a pensé tout naturellement partir à la campagne, pour la qualité de vie et la tranquillité, mais la nature l’angoisse un tantinet. Et puis il a toujours aimé les villes, pour ce que l'on peut y faire, ce que l'on peut y voir... pour l'ambiance. Thibaut s’est donc demandé pendant des semaines où poser ses valises, jusqu'au jour où, par hasard, il l'a trouvée, comme faite pour lui, cette ville sans les inconvénients citadins, cette campagne sans nature. Aujourd'hui il se promène en silence dans ces rues qui semblent lui appartenir, peinard. Il habite une ville fantôme.

0_rdvdesamis0_mongarage0_garagepalace0_lecluse

Galerie DERAPAGES, Bruxelles

Thibaut Derien Photographies

Publié dans L'oeil à ouvrir

Commenter cet article