L'orage

Publié le par l'oeil et l'oreille

L'orage

 

Le temps change très brusquement parfois, sans qu'on n'ait rien vu venir...

Je garderai le souvenir des coquelicots éphémères...

Publié dans L'oeil à ouvrir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> Ce sont bien des bleuets à côté des coquelicots ? La présence de cette fleur pratiquement disparue de France avec l'agriculture intensive chimique laisse penser que ce coin de terre a été<br /> préservé jusqu'ici. C'est où ?<br /> <br /> <br /> Et pis comment tu fais pour avoir des contrastes pareils ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> oui, ce sont des bleuets et des coquelicots dans un champs de colza, pas bien loin de chez moi (j'avais bien dit que c'était la cambrousse par ici...)<br /> <br /> <br /> les contrastes, ce sont les circonstances du moment, entre autres... (et un petit coup de baguette magique aussi) ;)<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Touchant. Pensées pour toi demain.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> merci Pierre, je crois que je vais en avoir bien besoin...<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Beau paysage, dommage qu'il n'y ait pas un rayon de soleil sur les coquelicots et ce ciel sombre derrière, difficile de tout avoir ^^<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> parfois le soleil fait défaut là où on s'attendrait à le voir...<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Superbe ! Entre le ciel et le champ de fleurs, le regard hésite, passe de l'un à l'autre, et on s'y croit, on entend l'orage... <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> on est même au beau milieu... (merci)<br /> <br /> <br /> <br />