Gérard Cambon

Publié le par l'oeil

cambon2004F25detail

Encore un artiste découvert à la galerie Béatrice Soulié.
De vieilles boites rouillées, des racines, des ustensiles détournés, qui disparaissent sous l'assemblage...
Et deviennent antres, prisons, lieux d'errance pour ces personnages tout juste esquissés, de quelques centimètres seulement, mais terriblement expressifs...
Un monde reconstruit dans l'abandon du temps, silhouettes chimériques de nos laissés pour compte....

Galerie Web de Gérard Cambon

Publié dans L'oeil à ouvrir

Commenter cet article

RzL 29/09/2006 22:55

c'est ce qu'on avait vu la seule fois où j'y suis allée ???la gueule des persos wow

l'oeil et l'oreille 30/09/2006 10:49

Oui, c'est ça... ;o)