De Rien

Publié le par l'oeil et l'oreille


Photo : Aurélie Lajoux


Voilà un groupe que je ne sais pas trop comment présenter, tellement il m'accompagne depuis longtemps...
Un coup de coeur qui s'est accroché dans un magasin à un dessin,  à la pochette des "Instants Fanés"...
Et puis on ouvre le boitier, on va chercher ce qui se cache derrière ce drôle de visage peint, un peu mélancolique...
Et on tombe dedans, dans ces mots lucides et amers...
Puis un premier concert, dans une salle de campagne...il y a bien longtemps...
Et toujours ce souvenir très présent d'avoir trouvé là quelque chose de nouveau, de vraiment touchant... d'attachant...
Bien des rencontres et un album plus tard, ils font toujours partie de ceux qui ne sont jamais bien loin, ni de l'oreille, ni du coeur...
Je ne sais qu'en dire d'autre, juste un grand merci à eux pour le partage...
Une bien belle rencontre, une découverte que je ne peux que conseiller...

Ta peau sur mes os, extrait de l'album L'Ephéméride

Publié dans L'oreille à tendre

Commenter cet article