Imbert-Imbert

Publié le par l'oreille

Le contrebassiste du groupe de chanson De Rien se jette à l'eau tout seul...
Enfin, pas exactement, parce que celle qu'il serre dans ses bras ne le quitte pas, et l'accompagne d?une manière très atypique.
Le "chansontrebassiste solo" est né !
Cet ancien membre de groupes aux influences aussi variées que rock-steady (Jim Murple Mémorial), free-jazz (Split), "rock déglingué" (Scénic Railway), a su piocher dans tous ces univers pour en faire naître un bien à lui...
Ses textes, tour à tour amers, nostagiques, ou tendres, d'une vérité parfois crue, sont toujours touchants et pleins d'humour.
D'histoires qui se terminent en rencontres à fleur de peau, d'une envie de croquer la vie à un plaidoyer pour un monde à refaire, à coup de sourires et d'étoiles dans les yeux, le monde d'Imbert-Imbert est plein de tous ces regards qui font exister.
Et il faut, plus que l'écouter, le voir sur scène...ça transpire la vie...
(pour chanson-francaise.net)


D'ailleurs, il sera de nouveau sur seine vendredi 23 juin, à 21h00, 8 euros...(péniche El Alamein, Paris 13)

Publié dans L'oreille à tendre

Commenter cet article