A l'envers de toi

Publié le par l'oeil et l'oreille

A l'envers de toi

A l'envers de toi qui est là ? A ta place vide qui porte ta voix ? Quelles sont ces ombres qui dessinent ton nom ? Si tu te retournes auras-tu toujours le même visage ? Et si tu cesses de penser qu'est-ce qui cessera vraiment ?
L'inquiétude fera-t-elle de toi un lieu sûr pour toi-même ? Qui respire dans ton apnée ?
Chut ! Ecoute, on dirait un coeur qui bat.


Benjamin Colin, Nous brûle  

Publié dans L'oeil à ouvrir

Commenter cet article

Alice 05/10/2008 14:51

je suis venue encore voler jusqu'ici, attirée sans doute par la lumière de ton talentc'est toujours du très grand art tes photosmerci