Nano au Lavoir Moderne

Publié le par l'oeil et l'oreille

Nano

Une salle superbe, plongée dans la pénombre, une lumière qui esquisse plus qu'elle n'éclaire, le cadre est mouvant...
Nano (Arnaud Méthivier), accompagné de Sylvain Favre, Valentin Musson, et Pierre Gambini, nous attrape tout de suite par l'oreille, et nous plonge à la seconde dans son univers aussi changeant qu'un ciel de giboulées....
Une heure trente durant, sans autre pose que celui de ses silences qui semblent faire partie du lieu, du lien qu'il tisse avec brio entre lui, nous, et sa musique, la magie opère...
On le suit dans ses histoires musicales, et presque théâtrales, avec le sourire devant le plaisir évident qu'il prend à nous les livrer, et avec l'émotion brute des découvertes qui marquent.
Nano, tour à tour Auguste et clown blanc, nous emmène bien loin aux sons insoupçonnés de son instrument ventriloque.
Un voyage que je ne peux que conseiller aux amoureux de l'accordéon, mais surtout à tous les réticents, les réfractaires, qui, à coup sûr, changeront d'avis.
C'est la première fois que j'entendais cet instrument palpiter comme un cœur.
Splendide, habité, et touchant...


http://www.nanomusic.fr
Nano


Publié dans L'oreille à tendre

Commenter cet article

Cantabile 18/05/2008 00:11

Excellentes photos de scène, pas toujours évidentes à réaliser.