Pluie de terre

Publié le par l'oeil et l'oreille

Pluie de terre

Pluie de terre


Et mes os se briseront
Os blancs, criblés de vers
Et ma langue devenue mauve
Prose perdue où tout se pose

Et les visages se déferont
Fleurs gelées au froid d'hiver
Et ta main ferme la grille
La grille de fer où tout se perd

C'est une pluie de terre
Qui nous fera taire
C'est un chemin de cendre
Qu'il nous faudra descendre

Et la lumière se brisera
Iris blanc sous les paupières
Et tes pleurs se faneront
Femme d'automne dans les allées

C'est une pluie de terre
Qui nous fera taire
C'est un chemin de cendre
Qu'il nous faudra descendre.


Marcel Kanche, Dog Songe

free music

Publié dans L'oreille à tendre

Commenter cet article

Orely 10/03/2008 11:54

magnifiques mots si forts, douce photoje suis admirative et fan, à chaque fois ... bon début de semaine douce journée*

Alice 09/03/2008 23:15

-